Fédération de Simland

Un article de WikiSimland 3.0.
(Redirigé depuis Simland)
Aller à : navigation, rechercher
FEDERATION DE SIMLAND
Drapeau de la Nation de Simland.jpg
Devise nationale : Quand nos villes se rejoignent
Capitale Utopia
Forme de l'État État fédéral
Président
Vice-Président
Sébastien
M.Bonaparte
Superficie
Population
Densité
4 186 104 km²
114 918 793 hab.
16,75 hab/km²
Langue officielle Français
Monnaie Le Simléon
Gentilé Simlandais(e)
Hymne Sans titre
Formation 26 décembre 2003
Domaine internet .simland.eu
Forums Simland

Simland, officiellement la Fédération de Simland est une micro-nation virtuelle (voir la définition de Wikipédia) hébergée sur internet et basée sur les jeux Sim City 4 et LesSims. Elle se félicite d'être actuellement « la micro-nation francophone sur SimCity n°1 sur Internet » (et probablement la seule de cette envergure, toutes langues comprises.)

La Fédération de Simland s'étend sur la quasi-totalité de ce que les géologues considèrent comme le continent ou le sous-continent simlandais, ce qui correspond au lien terrestre entre les continents américain et asiatique. Elle partage ses frontières avec la Russie à l'Ouest (District fédéral extrême-oriental) et les États-Unis à l'Est (Alaska).

Région de peuplement colonial aux multiples influences culturelles, Simland a connu une décolonisation progressive après la Seconde Guerre mondiale avant de s'unifier le 26 décembre 2003.1

Histoire

Artdetail.gif Article détaillé : Histoire de Simland

Peuplé depuis des millénaires par des peuplades présimlandiennes qui érigèrent des civilisations étonnantes comme celles des Simtèques ou des Mayens, le continent simlandais rencontra pour la première fois l'Europe lorsque Francisco de Orellana, conquistador espagnol, y débarqua en 1542. Le Sud fut rapidement conquis par les Espagnols (Simérindie), alors que les Anglais s'invitèrent bientôt le long des côtes du Queens, puis les Français (Génésie), les Néerlandais (Simland Méridional), et quelques groupes divers d'aventuriers européens. Conçu comme une île dont on ne connaissait que le rivage Sud, le continent fut peuplé au Nord au XVIIIè siècle par des Néerlandais (principauté d'Oulatar) et par des Russes, conduits par Vitus Béring qui montra qu'il s'agissait d'un isthme entre Asie et Amérique. À l'instar des États-Unis, Simland entra dans l'ère de la liberté en 1776 avec l'indépendance de New Amsterdam, mais il faudra attendre les années 1960 pour que le continent soit entièrement décolonisé. La Révolution industrielle permit à Simland d'émerger comme une puissance économique de premier plan, notamment grâce aux ressources minières (en Hudson), qui attirèrent de nombreux colons anglo-saxons. Au XXème siècle, la découverte de pétrole dans le Grand Nord et au Thoulak permit à Simland de rester en tête des pays industrialisés, alors que le Sud se spécialisait dans la finance (Sun City, Ramur City). Le pays n'en fut longtemps pas un et les divers États se sont affrontés durant les guerres du XIXème et du XXème siècle, notamment la Seconde Guerre mondiale. Conquise à petits pas à partir du XIXè siècle (Union douanière simlandaise), l'unification du pays ne se fit qu'en 2003, après l'appel lancé par Djay. Désormais, Simland est une république fédérale membre du G20 et de l'ONU, et de multiples présidents se sont succédés. Les grands travaux furent accomplis sous Djay (2004), l'introduction d'une monnaie eut lieu en 2006 et la création du WikiSimland en 2007. Depuis 2009, le pays souffre d'une crise à la fois économique et politique grave.

Politique

Simland est une fédération à régime présidentiel. Contrairement à la définition couramment admise de la démocratie toutefois, Simland ne possède pas de système législatif distinct du pouvoir exécutif, même si un bâtiment est dédié à une Assemblée fédérale sans pouvoir.

L'organisation de Simland se base sur la Constitution qui est le document officiel de plus forte valeur ; elle a été rédigée pour la première fois en 2005 et ne peut être modifiée sans l'accord unanime du gouvernement et de l'Administration, qui veille au respect de celle-ci.

Le droit de vote est accordé à tous les citoyens dès l'obtention de la majorité, c'est-à-dire au bout de 21 jours de présence et de 100 messages postés sur les forums. Les élections présidentielles ont lieu tous les 6 mois, il s'agit d'un rituel important dans la vie politique simlandaise car le président jouit du pouvoir le plus important dans la nation et doit donner son accord pour tous les projets gouvernementaux.

Le pouvoir judiciaire a été séparé de l'exécutif sous le mandat Max en 2008, il est mis en œuvre par l'action du Juge fédéral qui dispose du pouvoir de juger les affaires plus ou moins graves et d'organiser des procès publics sur le Chat. Le maintien de l'ordre est assuré par des forces de Police gérées par le Ministère de l'Intérieur.

La vie politique a initié la création de partis. Démocratie pluraliste reconnaissant la liberté d'expression, Simland connaît de multiples courants de pensée politique, qu'ils soient libéraux (UDL), écologistes (MES), socialistes (PSS) ou centristes (USC). Les États du sud et de l'ouest sont réputés plus à droite que ceux du nord et de l'est, de tradition ouvrière.

Géographie

Le territoire national s'étend sur une superficie de plus de 4 millions de km², ce qui place Simland à la 7è position mondiale en termes de surface (derrière l'Australie), et son territoire s'étend de la Baie du Grand Sud à l'Océan Glacial Arctique.

Simland utilise le fuseau horaire GMT-11 (12 heures de décalage avec Paris.)

États

Artdetail.gif Article détaillé : États de Simland

La Fédération de Simland a d'abord été composée de 13 États, puis de 17. En 2010, Whyalla et Uluru fusionnent et deviennent l'Hudson, Simland est alors composé de 16 états jusqu'au mandat Maël où ils sont "regroupés" et deviennent des régions (par exemple, Grand Nord, Mao, Middle West ont été régionalisés ensemble et sont devenus le Lewsland). Les Régions ont chacune leur gouvernement local, dirigé par un Gouverneur élu par les maires de la Région.

Les États sont en partie issus des anciennes colonies, mais un redécoupage complet a été effectué en 2004 sur des critères géographiques et culturels. Le nombre d'États s'est accru, passant de 13 à 17 lors de la carte v.2 ; certains ont même évoqué la création d'un 18è État d'outre-mer, proposition qui a été pour l'instant rejetée. De même, les pouvoirs des gouverneurs se sont progressivement accrus (certains États ne disposaient pas de forum dédié au début et étaient plus ou moins administrés par le pouvoir central.)


Notes et références

  1. Version couramment admise de l'Histoire de Simland non officialisée.


Universitelogo.gif Université de Simland Universitelogo.gif
Pour une aide détaillée pour comprendre les mécanismes de base de Simland, voir l'article Aide:Simland.