Waheidaitoshi

Un article de WikiSimland 3.0.
Aller à : navigation, rechercher
Waheidaïtoshi
神都市
Wdi.png
Administration
Pays Simland Drapeausimland ico.jpg
État Méridionie Drapeau-Empire-Méridional.png
Préfecture Préfecture de Sagikaigan Sagikaigan-flag.jpg
Code postal 08900
Maire Yatsumi Toshikawa
(Tonio) (DIM/PEH)
Villes jumelées Campton, Valik, Klaw
Site web Topic de la ville
Démographie
Population 600'000 hab.
Densité ... hab. au km²
Gentillé Waheidaïtoshibines,
Waheidaïtoshibins
Economie
PIB ... net/hab.
Taux de chômage 8%
Aéroport Aéroport du Soleil Levant
Géographie
Altitude Mont Tutuyutu, 1300 mètres,
Pandayama 1400 mètres
Superficie ... km²
Localisation
Waheilocal.png

Sommaire

Présentation

Waheidaïtoshi est une ville de Méridionie située sur l'Archipel Hirohito dans le terrtoire d'outre-mer. Autrefois, appartenant à la Nation japonaise et désormais rattachée à la Fédération de Simland, la Ville a conservé une culture nippone très forte. Le Parti Indépendantiste Nippon est très ancré et a gouverné la Ville pendant 4 ans.

Waheidaïtoshi signifie "Métropole de la Paix", on la nomme souvent Waheishima ("Ville de la Paix"). Elle est le résultat d'une fusion entre les villes de Fujima et Wahaishima en 1985. Elle se situe à l'ouest de l'Archipel non loin des villes de Wakashima et de Kamitoshi. Elle est composée actuellement de 600.000 habitants. Depuis 2014, elle est dirigée par une majorité pro-Simlandaise de droite et du centre selon les élections.

Géographie

Waheidaithoshi se situe au Sud-Ouest de l'archipel de Hirohito. Elle forme ainsi la principale ville de l'ouest insulaire. Elle possède une diversité de paysage aussi bien au niveau des côtes qu'à l'intérieur des terres. Enfin , le Pandayama ("Montagne du Panda") est le point culminant de la Ville avec 1400 mètres d'altitude. Il s'agit d'un volcan endormi se situant dans la célèbre "Ceinture de Feu" du Pacifique dont la métropole Simlandaise fait également partie.

Hydrologie, relief

Artdetail.gif Article détaillé : Pandayama
Artdetail.gif Article détaillé : Mont Tutuyutu
Artdetail.gif Article détaillé : Mont Tuyututu

Les rivières sont peu nombreuse à Waheidaitoshi qui est plutôt marécageuse près des côtes. Il existe donc de nombreux marais ou petits lacs qui ont permis à la culture du riz de se développer.L'Océan Pacifique reste bien évidement l'hydrologie la plus importante. Du point de vue des reliefs, Waheidaitoshi s'est construite entre les plaines cotières et la chaine de montagne de Hirohito. Le point culminant est le Mont Panda (Pandayama) à 1.400m d'altidue. C'est le seul volcan de la région. On peut également citer le Mont Tutuyutu qui culmine à 1.300mètres.

Climat

Waheidaitoshi possède un climat subtropical de façade est (autrement appelé de "type chinois") qui est commun à toutes les façades est continentales de l'hémisphère nord et plus particulièrement en Asie Orientale dont l'archipel fait géographiquement partie. Ainsi Waheidaitoshi possède le même climat que Tokyo, Pékin ou encore Washington et New York avec des nuances selon les continents. Le climat de Waheidaitoshi serait donc un "climat subtropical de façade est à nuance acadienne", comme au Canada et dans le Nord du Japon ou encore dans le nord du Queens. Cela se caractérise par des étés frais et humides et des hivers froids et neigeux avec une répartition des précipitations régulières tout au long de l'année. Les variantes de température entre l'hiver et l'été sont assez importants ( entre 20 et 30 degrés de différence entre le mois de janvier et le mois de juillet).


Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures minimales moyennes (°C) -4.5 -1.2 3.4 6.6 7.9 12.8 13.7 15.1 13.3 9.9 7.2 5.8 7.5
Températures maximales moyennes (°C) 5.5 8.9 13.3 14.9 16.6 18.9 20.7 23.3 21.7 15.2 12.7 10.2 15.1
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 150 145 100 92 85 71 55 44 63 79 93 160 94.8
Record de froid (°C) -14 -11.7 -8.3 -5.5 -4.2 2.6 4.5 7.8 6.4 3.1 -6 -12 -3.1
Record de chaud (°C) 12.9 14.5 20.2 22.9 24.1 26.7 28.9 33.4 30.2 27.5 23.2 15.4 23.3
(Statistiques climatiques de Waheidaitoshi © Météorologie Nationale)


Pour résumé , le climat de Waheidaitoshi est sensiblement le même qu'au Queens.

Politique, Administration

Artdetail.gif Article détaillé : Préfecture de Sagikaigan

L'Administration Waheidaitoshibine est représentée sans doute par la Mairie de la Métropole. C'est d'ailleurs le bâtiment le plus représentatif avec celui de la Préfecture.

Depuis 2014, Waheidaitoshi fait partie de la Préfecture de Sagikaigan et est son chef-lieu. Les préfectures ont le même rôle que les départements dans le reste de la Méridionie.

Au niveau politique, la Mairie a toujours été gouvernée par une majorité du Parti Indépendantiste Nippon. En 2014, c'est une majorité de droite pro-simlandaise qui a obtenu la Mairie bousculant les habitudes politiques des habitants.Les municipales de 2016ont confirmé cela avec l'élection d'une majorité centriste pro-Simlandaise et un déclin du PIN.

Majoritairement, les habitants sont tournés vers la droite avec une préférence pour l'extrême-droite depuis 2010 ( date à laquelle l'archipel fut concédé à Simland). C'est une population attachée aux valeurs libérales et à la tradition nippone sans toutefois être conservatrice. La Gauche est relativement présente mais reste minoritaire tandis que l'extrême-gauche est anecdotique car comparée à l'URSS.

Histoire

1190-1275: Création et débuts pacifiques avec les Aïnous

1190: la création de la ville

Waheidaitoshi est sans doute une des plus anciennes villes de Simland: sa création date de 1190 et fut créer par le Taira qui fuya le Japon suite à la guerre avec les Minamoto et leur fuite vis à vis des Aïnous. le 27 juillet 1190, Waheishima ( Ville de la Paix) fut crée par les Taira avec une approbation plus moins forte des Aïnous.

1190-1275: la ville de la Paix

Durant cette période la ville ne portera jamais aussi bien son nom. Les Taira du Japon se sont accoutumés à la présence des Aïnous avec qui ils commercent. Le port de la ville devient une place forte du commerce de l'époque, les pecheries de Waheishima sont réputés dans l'ensemble de l'archipel. De grandes familles commerçantes voient le jour: une famille se démarque des autres la famille Tagurawa avec son patriarche Takeshi Tagurawa qui devient l'homme le plus influent de la ville à cette époque là. Soucieux de développer le commerce dans l'archipel mais aussi soucieux de renouer avec le Japon, Tagurawa développera les accords commerciaux avec les Aînous d'Hokkaïdo et les Japonais plus au sud.

En 1274, les autres peuples de la région entendent parler de la ville de la Paix où le commerce est florissant:les Coréens se mettent à commercer avec la ville. Les Mongols entendirent parler de la ville et jaloux de son succès décident de l'envahir pour s'emparer de ses richesses.

L'assaut de Waheishima par les Mongols et création de Fujima (1275)

En 1275, les Mongols lancent l'assaut sur Waheishima et pillent littéarelement la région. Mais la résistance s'organise et les Aïnous rentrent en résistance contre l'envahisseur mongol.

La ville de la Paix rentre alors dans une période trouble. En 1275, malgré la résistance Aînous, les mongols s'emparent de la ville et préparent l'invasion du nord de l'archipel Hirohito. Pour se préparer à une éventuelle attaque, les Aïnous décident de construire une ville au nord de Waheishima qu'ils appelleront Fujima. Fujima est alors née en 1275

Lors de la même période les Aïnous sont pris d'assaut par les Japonais qui commencent à coloniser l'archipel mais la région de Waheishima est encore ignorée.

1275-1425: la rencontre avec les Chinois et l'expédition japonaise

1275-1421: la Guerre de Sagikaigan

Cette période trouble sera le théâtre d'une guerre quasi sans fin entre les Aïnous et les Mongols. Ces derniers veulent envahir le nord de l'archipel Hirohito mais les Aïnous résistent de façon considérables et sont bien organisés. Pendant des siècles, le front de la guerre sera à Fujima où les Mongols tentent de prendre la ville. Des périodes de famines, de sièges va alors commencer autour de la ville. En 1345, les Aïnous tentent de reprendre Waheishima et assiège la ville sans grand succès. La guerre du Sagikaigan sera sans merci entre ces deux peuples. Pendant ce temps, làles Japonais s'organisent pour explorer les côtes. Bien que neutres, ils se portent presque volontaire pour chasser les Mongols de l'archipel avec un but précis: celui de l'envahir ,les Chinois feront de même.

1421-1425: la rencontre avec les Chinois

Avec les efforts des Aïnous, les Mongols sont chassés définitivement en 1421.C'est alors que les Chinois commencent à commercer avec les Aïnous dans le but de développer leur influence dans la région.L'explorateur chinois Zheng He explorent les côtes de Waheishima en pleine recontruction. Fujima est aussi accostée par les Chinois bien que le commerce fut moins important. Une nouvelle période pacifique se fait sentir malgrè l'influence de grandes familles marchandes qui tentent de s'imposer: les Aseki et Omitsuke.

Dans le même temps, la découverte des comptoirs chinois Simlandais apportent un nouveau souffle à la ville.

La rencontre avec les Japonais (1425)

Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas par invasion que les Japonais ont découvert la région. Ils ont rencontrés les Aînous à travers leur expédition et leur commerce en entendant parler du commerce des Chinois. Afin de contrer l'influence chinoise, les Japonais décident de coloniser pacifiquement Waheishima et Fujima en instaurant des taxes très lourdes aux Chinois. Peu à peu les familles marchandes présentes les Aseki et les Omitsuke se mettent sous la protection des Japonais estimant que leur marine marchande et militaire est plus puissante. Toutefois, un déclin s'opére vers 1425 avec l'arrêt du commerce avec les comptoirs Simlandais. les Omitsuke décident de relancer le commerce avec les Chinois tandis que les Aseki décident de renforcer leur relation avec les Japonais.

A cette époque, le Japon rentre dans le sysème du Shogunat et une longue période autarcique débute attisant les tensions avec les familles Omitsuke et Aseki.


1425-1858: L'apogée du Mercentilisme

1425-1730: la période des Zaibatsus

A partir de 1425, les familles marchandes les plus influentes de la ville se disputent le commerce aussi bien à Wahsihima qu'à Fujima entraînant de grosses rivalités. Les Omitsuke ne sont pas friand du système autarcique et vont à plusieurs reprises enfeindre les lois imposé par le Shogunat. La famille rivale des Aseki sera chargée de mettre un terme à l'activité des Omitsuke qui se développent plus vite mais qui commercent beaucoup trop avec les Chinois. Le Shogunat estimant que la famille est très dangereuse pour la stabilité du Japon.

Les Aseki prennent alors plusieurs part de marchés en achetant plusieurs pêcheries et en développant le commerce de la perle ou de l'activité baleinière. Les Omitsuke réagissent en sabordant des navires marchands appartenant aux Aseki. La rivalité est telle qu'elle se transforme en une véritable guerre économique sans pitié.


Les Omitsuke finiront par faire faillite et les Aseki domineront sans partage la ville à partir de 1534. Toutefois, d'autres familles de grands marchands vont disputer plusieurs marchés: l'activité baleinière sera à son paroxisme et le théâtre de nombreuses tensions entre ses familles. Les Aseki sont confronté aux Kajiwara de Fujima. Une lente rivalité entre les deux villes s'installe.

En 1730, les Aseki , toujours présents reussissent à racheter des pêcheries et des commerces étouffant la stratégie des Kajiwara.Les Aseki prennent possession de plusieurs pêcheries à Fujima et entament leur seconde période de règne sans partage à la botte du Shogunat. la famille sera un des symboles de la politique de Sakoku (autarcie).

1730-1868: l'Ere Aseki

A partir de 1730, les Aseki gouverne sans vergogne la région qu'il nomme le Sagikaigan. Le patriarche de la famille Tukioka Aseki contribue au commerce intérieur du Japon avec les villes du Nord de l'archipel principal et avec Tokyo et Nagasaki.

Tukioka Aseki est particulièrement sensible aux arts et développe de nombreux bâtiments. La paix revient peu à peu car il décide d'autoriser d'autres familles àcommercer à condition qu'elles ne revendiquent aucun pouvoir sur les villes.

Cette période va perdurer jusqu'au 19ème siècle où la ville va connaître sa plus grande période pacifique. Sa réputation d'autrefois refait surface.

Dans les années 1850, la déclin et la remise en cause du pouvoir shogunal fait vasciller le système du Sakoku et remet en cause la domination de la famille Akesi.

En 1868, l'Ere Meiji bouleverse les habitudes de la ville en restaurant le système de l'empereur et en faisant rentrer le Japon dans l'Ere Industrielle. L'industrie apparaît avec les grosses manufactures et l'industrie lourde bouleversant l'activité commerciale traditionnelle.

De la restauration de l'Empire à l'Ere Showa (1868-1989)

1868-1930: le premier âge d'or

Durant cette période, le système électoral moderne se met en place. Les deux villes ne sont plus sous l'influence des familles marchande mais dépendent d'un maire et d'un conseil municipal. Outre le système politique, les deux ville sse développent considérablement avec l'industrie qui apportant énormément d'argent et entraîne un exode rural important dans les campagnes. Les progrès de la médecine et de l'hygiène font augmenter la population des deux villes. En 1930, les deux villes ont triplé voire quadruplé leur population par rapport à 1868. C'est l'âge d'or des deux villes.


1930-1945: l'Ere Showa et la seconde guerre mondiale

L'Ere Showa est marquée par la montée du nationalisme japonais et du militarisme. En 1930,l'expansion de l'Empire du Japon booste les industries de la ville.Les Zaibatsu refont leur apparition pour développer de grands complexes industriels et militaire. Le Waheishimashouku et le Waheishimagunko apparaissent et l'aéroport du Soleil Levant devient une base aérienne importante à partir de 1934.

Waheishima devient alors une métropole de Hirohito importante tandis que Fujima sert de cité dortoir pour les militaires ou les ouvriers dépendants des industries militaires.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale en 1944, l'Armée Américaine lance une offensive contre le Japon et tente d'envahir Waheishima et Fujima. De violents bombardements vont avoir lieu détruisant les deux villes à plus de 75%

En 1945, alors que le Japon capitule suite aux attaques nucléaires d'Hiroshima et Nagasaki, l'armée américaine s'installe à Waheishima et Fujima. C'est le début de l'éré américaine.


1945-1952: l'ere américaine

Bien que l'empereur Hirohito reste au pouvoir, le Japon se reconstruit grâce aux Etats-Unis qui impose des lois contraignantes au Japon ( la constitution de 1947 par exemple). Waheishima et Fujima possèdant un contingent important de l'armée américaine se développent de manière considérable suivi par une explosion démographique importante.

En 1950, le Japon signe officiellement un traité de paix avec les Etats-Unis favorisant ainsi le départ de l'armée américaine. En 1952, Waheishima et Fujima voient le départ des troupes américaines et la fin d'une longue période d'humiliation politique et militaire.


1952-1989: la fin de l'ere Showa

L'Ere Showa se termine difficilement sur le plan économique,le départ des troupes américaines retarde le fameux miracle économique japonais perpétué dans l'archipel principal. Celui ci sera présent tout au long des années 60 70.

La crise pétrolière de 1973 et 1979 vont plonger les deux villes dans une crise économique importante. Le miracle économique japonais a été de courte durée dans la région.

Face aux restriction bugdétaires et à la crise économique les deux villes de Waheishima et Fujima entreprennent une fusion éventuelle par référendum à partir de 1985.

Fusion de 1985

En 1985, les deux villes de Fujima et de Waheishima lancent un référendum pour fusionner les deux communes et former une seule entité administrative. En effet, les deux villes formaient non seulement une conurbation mais étaient devenues tellement proche l'une de l'autre que les autorités se posaient la question de la fusion. Le référendum sur lafusion des deux villes fut remporté par le OUI respectivement à 77% pour Fujima et 54% pour Waheishima.

Dès le résultat du référendum,les deux communes décident d'organiser une élection municipales anticipée en commun. La ville fut remportée par le Parti social-démocrate et Waheidaitoshi fut le nom choisi par le peuple en 1986 suite à un seconde référendum sur le nom de la ville. Waheidaitoshi obtint 55% des suffrages.

En 2010,suite à la concession de Hirohito à Simland avec le traité de Nagoya, le nom fut conservé malgrè une proposition de renommer la ville Waheishima. La proposition fut rejetée à 58%.


L'Ere moderne(depuis 1985)

Waheidaitoshi: la métropole de la Paix (1985-2010)

La désormais Waheidaitoshi décide de développer le secteur tertiaire pour mettre fin à la perte des emplois industriels. Afin de ne pas dépendre trop de d'un secteur, la ville investit massivement dans la haute technologie et le domaine de la Science et du Développement à partir de 1985.

Durant les années 90,la crise financière de 1997 1998 aura d'importants répercussions: le chomage augmente, l'industrie peine à se remettre des crises précédente. C'est la fin officielle du miracle économique japonais.

Dans les années 2000, la ville tout comme le reste du Japon se refait une santé avec le domaine de l'informatique malgrè la concurrence très importante des pays émergents voisins comme la Chine.

En 2010, la Fédération de Simland et le Japon se mettent d'accord pour la concession de l'archipel Hirohito à Simland. C'est le Traité de Nagoya. En parallèle, la Russie concède à Simland l'enclave de Tanaziof. En2010,le vice président Halotime et le 1 er Ministre japonais Naoto Kan de l'époque signent le traité de Nagoya.Waheidaitoshi devient simlandaise appartenant à l'Etat fédérée de Méridionie.

La ville depuis 2010

Waheidaitoshi devient une métropole importante de Hirohito et de Méridionie seulement les revendications pro-nippone se font entendre avec le Parti Indépendantiste Nippon (PIN) qui dirige à plusieurs reprises la ville.

Il y a un fort sentiment nationaliste et autonomiste nippon et les dérives sont régulières avec de violentes manifestations.

Plusieurs projets sont le théâtre de confrontation entre pro-nippon et pro-Simland: c'est le cas de l'Affaire Baleine en 2016.

La même année, pour la première fois de son histoire, Waheidaitoshi met au pouvoir un parti pro-simlandais et une maire pro-simlandaise.

Economie

Agriculture

L'Agriculture est représentée par 2 domaines: la riziculture et l'aquaculture. Le riz est la nourriture principale à Hirohito et est l'élément de base des habitants. Les produits de la mer viennent en deuxième position avec l'aquaculture. Enfin la pêche est également bien représentée avec notamment la pêche au thon rouge, à la baleine qui sont actuellement source de conflit avec la métropole Simlandaise. Avec ces principaux domaines, l'agriculture représente une part faible de la population active seulement 2% , ce qui est assez typique d'un pays développé. Toutefois, le manque de place , comme au Japon, est le principal problème face à une population toujours plus grandissante et une urbanisation galopante.

Industrie

l'Industrie est assez répandue à Waheidaitoshi mais se concentre dans la zone portuaire et dans les banlieues lointaines. Elle représente que 20% de la population active et est axée sur les hautes-technologies( robotique, électronique, télécommunication...).

L'industrie lourde est peu représentée excepté vers le port tandis que les manufactures sont répandues un peu partout dans l'agglomération.

Le domaine de l'énergie, des hautes technologies sont les deux principaux domaines industriels de Waheidaitoshi.

Commerces et Services

Le secteur tertiaire est le plus représentatif dans la population active (78%). Les transports, la finance, les banques, la mode ou encore les services publics sont autant de domaines présents à Waheidaitoshi.

Le quartier moderne (Modanchi)est le quartier des affaire de la métropole, il se base sur la ville de Tokyo et s'étale sur les grands axes.

Education, Sports

Education

Centre de formation des spationautes Tentaishi

Artdetail.gif Article détaillé : Centre de formation des spationautes Tentaishi

Comme son nom l'indique, le centre de formation est spécialisé dans la formation des spationautes, il se situe sur l'île des Astres (Tentaishi)et permet à un nombre restreint de spationautes d'accéder à l'espace.

Ce centre fait partie de l'Agence Spatiale Simlandaise depuis 2016.

Sports

Football

Artdetail.gif Article détaillé : FC Pandayama
Artdetail.gif Article détaillé : Championnat de Hirohito de football

Sumo

Le Sumo est le troisième sport le plus populaire de Waheidaitoshi juste après le football et les arts martiaux. Des tournois sont organisés plusieurs fois par an, on parle des Wahei basho ( litt: tournoi de la Paix). Le Sumo avait pour origine de divertir la bourgeoisie de la ville et est apparu comme un sport à part entière dès le 19ème siècle sous la restauration de Meiji. A l'origine les combattants sumo sont de véritables guerriers défendant la cause de la ville face aux différents envahisseurs. On considere que ce ne sont pas les japonais qui ont introduit le sumo mais les Aïnous fuyant l'invasion japonaise de l'archipel principal ( Hokkaido)

Le plus populaire des sUmotoris de Waheidaitoshi est Ōnomatsu.

Arts martiaux

Le Dojo Témikao-Frakasé est le temple des arts martiaux dans la ville.

Culture

Lieux culturels

Musée de Waheidaitoshi

Le musée de Waheidaitoshi retrace toute l'histoire de la ville depuis ses débuts aïnous jusqu'à aujourd'hui. Des tableaux, sculptures ou autre art textiles sont précieusement gardés pour préserver le patrimoine local et plus généralement de Hirohito. Le musée est un ancien château d'une famille noble( la famille Kokurama) qui a régné sur la ville pendant presque 130 ans. Le Château a longtemps appartenu à la famille pour être vendu à l'Etat de Méridionie en 2010. En 2014, celui-ci revendit le château à la ville et en fit un musée. Il est appelé le musée Kokurama du nom du château.


Mémorial de la Paix

Le Mémorial de la Paix de Waheidaitoshi est un parc symbolisant la Paix durable dans le monde. Il est né suite à la volonté des autorités locales de commémorer les atrocités de la Seconde Guerre Mondiale. Au fil du temps, il est devenu le symbole de la Paix pour toutes les guerres et un haut lieu des pacifistes Simlandais et japonais.

C'est également un symbole fort pour les partis locaux comme le PIN. Il existe des musées, des ruines datant de la Seconde Guerre Mondiale, des zones de recherche scientifiques (archéologie notamment) afin d'attirer de nombreuses personne dans ce lieu en guide de mémoire.

Le mémorial de la Paix possède 2 musées, un mémorial, une ruine faisant office de mémorial et une rivière artificielle symbolisant le temps qui passe.

Le Mémorial de la Paix est le deuxième lieu le plus visité de la ville après le Pandayama, lieu sacré Shinto.

Religions et lieux de culte

Généralités

Les religions à Waheidaitoshi ont une place importante chez les habitants. Les principales sont le Shinto et le Bouddhisme. Comme dans l'ensemble du monde nippon, les religions shinto et bouddhistes ont fusionné pour créer de nouvelles religions après la Seconde Guerre Mondiale. De manière globale, on estime qu'il y a 85% de croyants et 15% d'athées dans l'ensemble de la ville.

Le shinto est pratiqué par 74% de la population, le bouddhisme par 20% ( sous toute ses formes) et 4% pratique d'autres formes religieuse à caractère shinto-bouddhiste comme le Shugendo.

Le shinto fut une religion d'Etat jusqu'en 1945 et est encore très ancré chez les populations, de nombreux temples shintos sont présents à Waheidaitoshi. On retrouve également des temples bouddhistes. Les temples Shugendo sont peu représentés et sont confondus avec les temples shintos.

Le temple shinto de Izanami (Izanami-ji en japonais) est un des plus connus, il vénère la Deesse de la Création et de la Mort dans la mythologie japonaise.

Shinto

Le Shinto est issu de la période japonaise et a toujours été présent chez les habitants depuis au moins 3 millénaires voire plus selon les spécialistes. La mythologie japonaise, les temples shintos ou encore la culture shinto a donc toute sa place dans la ville. Pratiqué par 74% de la population croyante, c'est la religion la plus pratiquée et de très loin. Le temple le plus emblématique est celui de Izanami-Ji en mémoire de la deesse de la Création et de la Mort. On compte également des sanctuaires répartis dans l'ensemble de la ville.

Bouddhisme

Le bouddhisme est la seconde religion pratiquée par 20% de la population croyante. C'est un bouddhisme importée par les Chinois et les Coréens dès le 5ème siècle. la forme vajrayāna est la plus pratiquée ( le bouddhisme d'inspiration tibétaine).

Le temple bouddhiste de Rinzai est le plus celèbre monastère bouddhiste de la ville où l'on pratique le "Zen". Les "écoles zen" de cette forme du bouddhisme sont donc très répandue à Waheidaitoshi.

Shugendo

Le Shugendo représente 4% de la population croyante de la Ville et fait partie de ces "nouvelles religions" nées après la Seconde Guerre Mondiale. Celle-ci s'inspire directement du Bouddhisme et repose sur une harmonie avec la Nature. Les temples ne sont donc pas présents en ville mais plutôt en montagne. Même si il ne s'agit pas de la religion la plus pratiquée, les rites et les lieux sacrés (sanctuaires) sont les plus connus. On peut cité le sanctuaire du Pandayama, le sanctuaire des Tutuyutu et Tuyututu.

le Shugendo est implanté plutôt en milieu rural bien que quelques adeptes urbains soient présents aussi.

Environnement

Protection de la Nature

Sanctuaire de Pandayama

Question de l'activité baleinière

Artdetail.gif Article détaillé : Affaire Baleine

C'est une douloureuse question pour les villes de Hirohito. Waheidaitoshi se déchire sur celle de l'activité baleinière: La majorité municipale actuelle est plutôt contre sa pratique et pour la signature de la CBI(Commission Baleinière Internationale) mais les traditions de pêche issues du Japon ont la vie dure et la majorité de la population est résolument pour la poursuite de cette pêche.

A plusieurs reprises des opérations "coup de poing" des pour et des anti ont conduit à de violents affrontements dans la ville. Comme dans l'ensemble de l'archipel, les associations écologistes prônant pour l'arrêt de cette activité sont très mal vues.

La question économique est l'argument principal des pro-pêches tandis que les anti-pêches prônent la disparition imminente des espèces des baleines. L'Affaire Baleine est une des rares conséquences judiciaires sur la question, l'Etat de Méridionie restant flou sur ces questions ainsi que la Fédération par peur de réveiller les sentiments nationalistes ou autonomistes hirohitois et par peur de l'arrêt des relations avec le Japon ce qui serait catastrophique pour l'archipel.

C'est le sujet le plus difficile à aborder pour les politiques hirohitois.

Espaces verts

Les espaces verts sont nombreux pour une ville de type japonaise. Le Parc du Printemps est le plus emblématique mais on peut également compter le Parc des Chats et le Parc du Paradis Perdu. Waheidaitoshi est appelé "la ville forêt" grâce à son nombre important d'arbres présents un peu partout.

Les espaces verts permettent de limiter la pollution atmosphérique et permettent la détente et la relaxation des habitants. Toutefois, ils sont pris d'assaut par une population en manque de ce type d'infrastructures.

la Fête du Printemps célébrant la belle saison attire de nombreux habitants et de nombreux touristes pour voir la floraison des cérisier ou plus généralement des arbres fruitiers dans les parcs.


Outre les parcs, il existe des places: la Rue du Bouddha est la plus emblématique de la ville car il y a des statue de Bouddha tout le long ainsi que des lanternes de type chinoise pour décorer. Cette rue est pris d'assaut lors des célébrations religieuses mais aussi par de nombreux touristes fan de la culture bouddhiste.

Transports

Maritime

La ville possède un port maritime industriel et commercial appelé le Waheishimashouku. C'est le principal port de la Préfecture de Sagikaigan.

Artdetail.gif Article détaillé : Waheishimashouku
Artdetail.gif Article détaillé : Waheishimagunko.
Artdetail.gif Article détaillé : Pacific Union Ferries

Ferroviaires

Le Train est le transport en commun le plus utilisée par les habitants, il permet de relier les autres villes de l'Archipel en un temps record. La Gare de Waheidaitoshi ou Gendaichuki est la plus importante de la Ville.

Elle se situe dans le quartier moderne de Gendaichuki et peut accueillir des trains express hirohitois, des métros ou des trains de banlieue. Les lignes ferroviaires sont très développées sur l'agglomération avec des lignes de chemins de fer aérien , des voies ferrées classiques. On estime qu'il y aurait 600km de voies ferrées rien que dans l'ensemble de l'agglomération.

Aérien

Artdetail.gif Article détaillé : Aéroport du Soleil Levant
Artdetail.gif Article détaillé : Air Edelweiss
Artdetail.gif Article détaillé : Meridian

L'Aéroport du Soleil Levant permet un accès direct à la métropole méridionale et Simlandaise. Pour l'instant 2 sim-compagnies simlandaises se sont installées, il s'agit de Meridian et de Air Edelweiss. Si cette dernière privilégie de nombreux vols vers Logano, la première privilégie de nombreuses destinations en direction de l'Asie et du Pacifique ouest.



DrapeauHirohito.png Préfectures de Hirohito DrapeauHirohito.png
Kitariku-flag.jpg Kitariku (Fukuota, Kujiratokai) • Minamizakiflag.png Minamizaki (Kamitoshi) • Sagikaigan-flag.jpg Sagikaigan (Waheidaitoshi, Harujion)
ShimaguchiFLAG.png Shimaguchi (Wakashima, Hitoshinpû) • Takechiikiflag0.png Takechiiki (Heiwashima) • Ukijimaflag.png Ukijima (Akasaki)


Sceau meridionie v2.png Ville de Méridionie Drapeau Meridionie.png
Ville historique  : AssuriaLostande FlorOmega
Ville active : CkrystahalHeiwashimaMedrean CitySimwoodSuttonWaheidaitoshi
Ville ancienne : AkalinaAkasakiAntamiAntariaApolineApolticaApoltipolisArrandaleBeaufort la NouvelleDoramasEslandiasFairviewFukuotaHarlanHitoshinpûHunriseIzumoKalosKamitoshiLa Crescenta-MontroseLeikleLos ApachesLybriaMariobarMataroMérydileMontisimsMoquannesNeverlandNorthmoundNew Clark CityNouvelle-EspérancePalmierePineviewRéaumurSaint-Artis-en-CanyonSan VergaraScrinderSloapsSoutnaySpringfieldTalgin TownTanaziofTarbonneTechnopolisTerra NovaTossa BlancaTha BayVenitiasWakashimaWestfieldZoeltendam