Heiwashima

Un article de WikiSimland 3.0.
Aller à : navigation, rechercher
Heiwashima
平和島 (jp)

HeiwashimaSeal.png       Heiwashimaflag.png
Symbole et drapeau de la ville.
HEIWASHIMAMONTAGECITY1.png
De haut en bas et de gauche à droite : la Tour d'Heiwashima, le quartier de Gobanboshi, l'Ōji Park, le Daikanransha, le Gundam d'Akari et la Gare d'Heiwashima-Tokyū.
Administration
Pays Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simland
État Drapeau Meridionie.png Méridionie
Région DrapeauHirohito.png Hirohito
Préfecture Takechiikiflag0.png Préfecture de Takechiiki
Maire Wizz-Y
Code Postal 08 060
Démographie
Gentilé Heiwashiman(e)
Population municipale 150 000 habitants (2017)
Densité 10 490 hab./km²
Aire urbaine 949 689 habitants (2017)
Géographie
Altitude Min. 0 m – Max. 91 m
Superficie 14,3 km²
Fuseau horaire UTC / GMT +9
Symboles municipaux
Fleur Fleur de cerisier (Sakura)
Arbre Cerisier du Japon (Prunus serrulata)
Oiseau Oriole du Nord (Icterus galbula)
Localisation
Géolocalisation sur la carte: Hirohito
Hirohitocarteheiwashima.png
Liens
Site web www.heiwashima.sd.md

Heiwashima-Shi, (市平和島 en japonais, littéralement "Île de la paix") est une municipalité simlandaise, capitale de la Préfecture de Takechîki en Hirohito, Méridionie. Riche culturellement et historiquement de son passé nippon, la ville a su préserver ses coutumes et entretient des liens évidents avec le Pays de Soleil Levant en matière économique.
Ville détruite puis reconstruite après le tremblement de terre de 1923 et la Seconde guerre mondiale, elle est caractérisée par ses gratte-ciels, ses magasins de produits électroniques et de haute technologie.
Par ces liens évidents avec la capitale japonaise, elle est souvent surnommée le Tokyô simlandais ou Little Tokyo.
La ville est aussi réputée par son port donnant sur l'Océan Pacifique, jouissant de l'activité des autres ports asiatiques.

Histoire

Période de Nikku (VI/VIIe siècle)

La ville aurait été fondée à la fin du VIè siècle par des missionnaires bouddhistes arrivés du Japon. L'île était inhabitée mais d'après quelques écrits, ce qui aurait frappé ces "colons" serait la grande présence d'Ibis nippon, oiseau des marais de l'Extrême-Orient: c'est la raison pour laquelle cet oiseau apparaît comme symoble municipal.
L'île s'appelait à l'époque Nikku (にっこう) signifiant "rayon du soleil" (car d'après la légende, le reflet des eaux aveuglait tout ceux qui osait le regarder.)

En 645, un sanglant coup d'état frappe l'archipel japonais (l'Etat du Yamato à l'époque), et le clan Soga laisse le pouvoir au profit de la famille Mononobe. De ce fait, quelques alliés de la famille Soga serait partis s'exiler sur l'île Nikku et étant bouddhistes, leur accueil aurait été plutôt pacifique entre les immigrants et les populations déjà présentes sur l'île. De ce fait, Nikku fut renommée Heiwashima (Île de la paix) en 695.

Période d'Heiwashima ancienne (VIII/XIe siècle)

Le premier véritable temple bouddhiste est construit en 701 et portera le nom de Soga-Ji (曽我-チ), toujours existante à ce jour, devenant le symbole d'une nouvelle nation menée par Ken'ichi, (qui aurait été un ancien proche de la famille Soga), au titre de Nikku Ier (titre crée en l'honneur des premiers colons de l'île de la paix).
Le terme de Nikku, peut être comparable à celui de Shogun car le Nikku a le pouvoir civil et militaire.
Ken'ichi aurait eu l'accord d'une majorité suprême pour diriger le territoire insulaire et instaura dès lors un pouvoir établi autour des valeurs bouddhistes qui sont l'impersonnalité, l'impermanence et l'insatisfaction.
Ce type de fonctionnement pacifique sera conservé pendant trois siècles environ, le peuple heiwashiman n'ayant jamais eu d'affrontements contre d'autres populations pendant cette période.
En 1067, Hiroshi Masakawa, originaire de Heian Kyô (Kyoto, capitale du Yamato à l'époque) fit le voyage entre le Japon actuel et Heiwashima et y publiera les premiers manyoshu (poésies). Jusque là, seul des ouvrages sur les principes du bouddhisme rassemblait les foules. Les premiers manyoshu provenant d'Heiwashima seront publiés cinq ans (1072) après par Eimi Ueno, femme écrivaine très reconnue à l'époque, et celle-ci imposa son style jusque dans la capitale du Yamato.

Periode d'Aoyama

La période d'Aoyama sera marqué par un flux d'immigration record, regroupant près de 30 000 habitants sur l'île, pratiquement 20 fois plus qu'en fin du XIe siècle. Ces flux, très majoritairement japonais, sont expliqués de manière simple et brève:

  • En 1185, guerre entre les familles Minamoto et Taira au Japon: quelques protégés des Taira viennent se réfugier sur l'île de la paix comme l'on fait les Soga auparavant.
  • Entre 1192 et 1333, près des trois cinquièmes des flux migratoires important de l'époque y sont réalisés.
  • Entre 1335 et la fin du XIVe siècle, le nombre d'immigrant se fait plus de plus faible, malgré le changement de pouvoir constant au Japon.

Remarque:

  • En 1197, le chef du pouvoir civil et militaire prend le nom de shogûn (au dépit du terme Nikku) comme leurs homologues japonais, sûrement influencés par les nouveaux migrants.
  • Le bouddhisme perd de son influence courant le début du XIIIe siècle et laisse part au premier quartier dédié à une autre religion qu'est le shintoïsme, instauré en 1317 par Hakuba Takazami

A modifier

Géographie

Situation et topographie

Heiwashima se situe sur l'île de Heiwa, île se trouvant entre au sud l'île de Nagoya et au nord, celle de Nuhin. La ville, qui couvre l'intégralité de l'île a une superficie de 14,3 km², ce qui en fait l'une des villes les plus petites de Simland. Avec son territoire marin, sa superficie totale atteint les 16 km². La cité insulaire est bordée de part et d'autres par l'Océan Pacifique.
Le point culminant d'Heiwashima se situe à 91 mètres au niveau du quartier d'Odayaka.

Rose-des-vents.png Océan Pacifique Fukuota Océan Pacifique Rose-des-vents.png
Océan Pacifique Nord Océan Pacifique
Ouest    Heiwashima    Est
Sud
Océan Pacifique Île de Nagoya Océan Pacifique

Climat

En hiver, le climat est très froid, ce qui permet d'organiser chaque année des concours de sculptures monumentales en neige ou en glace. En revanche, les étés y sont souvent plus supportables que sur les îles plus au sud de l'archipel.

419px-Nuvola apps kweather.svg.png Relevé météorologique de la Tour d'Heiwashima, Hachikо̄-ku 1981-2010
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures minimales moyennes (°C) -4.5 -1.2 3.4 6.6 7.9 12.8 13.7 15.1 13.3 9.9 7.2 5.8 7.5
Températures maximales moyennes (°C) 5.5 8.9 13.3 14.9 16.6 18.9 20.7 23.3 21.7 15.2 12.7 10.2 15.1
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 150 145 100 92 85 71 55 44 63 79 93 160 94.8
Record de froid (°C) -14 -11.7 -8.3 -5.5 -4.2 2.6 4.5 7.8 6.4 3.1 -6 -12 -3.1
Record de chaud (°C) 12.9 14.5 20.2 22.9 24.1 26.7 28.9 33.4 30.2 27.5 23.2 15.4 23.3

Subdivisions de la ville

Repère Nom Jap. Sens Pop.
(2015)
Carte
I Odayaka-ku 穏やか区 Quartier calme 19 766
HeiwashimaCarteAdministration.png
II Hachikō-ku ハチ公区 Nom d'un célèbre chien 17 890
III Minato-ku 港区 Quartier du port 19 719
IV Ginkōbori-ku 銀行堀区 Berges des banques 21 719
V Gobanboshi-ku 五番星区 Nom d'un célèbre BATeur 8 654
VI Kitakaze-ku 北風区 Vent du nord 10 989
VII Aoyama-ku 青山区 La montagne bleue 18 657
VIII Akari-ku 明里区 Quartier des lumières 17 495
IX Nihonbashi-ku 日本橋区 Pont du Japon 15 111

Architecture

L'architecture d'Heiwashima a été fortement marquée par son histoire. Deux événements de son histoire proche ont littéralement détruit la ville : tout d'abord le tremblement de terre de 1923 puis les incendies et destructions subies lors de la Seconde guerre mondiale. Ce passé, qui a rasé près de 80% de la ville dont le château Heiwa-Jô, la plupart des temples et sanctuaires et les bâtisses traditionnelles, a fait d'Heiwashima une ville moderne, de style comptemporain voire futuriste. Résultante de ce constat, la ville désormais verticale accueille des buildings architectuellement ambitieux, certains étant les plus grands de Hirohito, les plus notables étant les Ao Twin Towers, la Kisho Kurokawa Tower ou encore le Peninsula Hotel. Heiwashima est également connue mondialement pour sa tour de télécommunication, la Tour d'Heiwashima, réplique de la Tour de Tokyo.

Vue panoramique d'Heiwashima depuis un hélicoptère.

Démographie

En 2017, la ville d'Heiwashima comptait 150 000 habitants intra-muros et son agglomération (Heiwashima-Fukuota) portait le total à 949 689 habitants.
La population de jour de la seule ville d'Heiwashima représentait 282 % de sa population la nuit, les travailleurs rentrant le soir chez eux dans les autres villes hirohitoises.

Évolution de la population

La population d'Heiwashima a été très importante à l'échelle de l'archipel hirohitois, longtemps une des plus grandes villes de la région, du XIIème au début du XXème siècle, de part sa situation entre les villes de Nagoya et les ports de pêche de Nuhin.
Suite au tremblement de terre de 1923, près de la moitié de la population périt, de même qu'après la Seconde guerre mondiale, où la ville est presque totalement détruite, faisant passé la population de 63 000 âmes en 1900 à moins de 20 000 après-guerre.
Une croissance folle, grâce à une politique fiscale avantageuse et à une priorité vers le secteur tertiaire permirent à la ville de voir sa population augmenter de 700.582 % en cinquante ans, entre 1950 et 2000. Cette croissance a été possible grâce à la verticalisation de la ville.
Depuis les années 2000, la population est en stagnation, faute de places, profitant ainsi à la ville voisine de Fukuota.

Évolution de la population d'Heiwashima
645 1185 1800 1900 1923 1950 1970 1980 1990 2000 2017
27 30 000 62 000 63 300 34 520 17 862 82 000 97 230 112 000 143 000 150 000

Population en détails

Répartition par âge

Heiwashima, à l'inverse des grandes villes niponnes, ne souffrent pas de la vieillesse de sa population, entre autres grâce à une politique nataliste favorisant les familles de deux enfants ou plus, à une excellente prise en charge des enfants de bas-âge, ainsi que par l'attractivité de la ville, permettant également une immigration venant des autres villes hirohitoises, de Simland ou des pays de la région.



Répartition par langue

Répartition par nationalité

Tourisme

La Tour d'Heiwashima, symbole de la ville.
Daikanransha, la grande roue à Ginkôbori.
  • les Ao Twins Tower, le siège de la Préfecture de Takechîki ;
  • la Tour d'Heiwashima ;
  • le Kabukiza, le plus fameux théâtre de kabuki à Heiwashima ;
  • le canal de Ginkо̄bori
  • le Shibuya 109, centre commercial ;
  • le quartier historique d'Odayaka ;
  • l'Université des Nations Unies ;
  • le Park Hyatt de Ginkô,
  • le Daikanransha, la grande roue d'Heiwashima ;
  • la statue d'Hachikô,
  • l'affiche de l'athlète de la rue Gobanboshi ;
  • Soga-Ji, le plus ancien temple de la ville ;
  • la Tour Mori à Aoyama ;
  • le Tokyo Dome, salle omnisports accueillant les Orioles et les Supersonics ;
  • Heiwa-jō, le château d'Heiwashima ;
  • le parc Ebisu ;
  • l'hippodrome Baku ;
  • le Gundam d'Akari ;
  • le marché aux poissons de Minato ;
  • le Komane Arena, stade mythique d'Heiwashima United FC.

Sports

Heiwashima United FC est le club emblématique de la ville.

Ville sportive, Heiwashima dispose de nombreuses équipes professionnelles évoluant dans les plus grands championnats simlandais.

Logo Équipe Ligue Stade Création
United.png Heiwashima United FC S-Ligue 2 (Football) Kirin Stadium (Akasaki) 2008
HCFClogo.png Heiwashima City FC S-Ligue 2 (Football) Zukuya Arena (Hitoshinpû) 2014
HEIWASHIMASUPERSONICS.png Heiwashima Supersonics ABS (Basket) Tokyo Dome 2009
Heiwa-orioles.png Heiwashima Orioles SBL (Baseball) Tokyo Dome 2015
HeiwashimaCherryLeafs.png Heiwashima Cherry Leafs SFL (Football américain)  ? 2015

Villes jumelées

La ville d'Heiwashima est jumelée avec :

  • Pays Bas.png Amsterdam (Pays-Bas)
  • ALLEMAGNE.jpg Berlin (Allemagne)
  • Flag of Denmark.svg.png Christiania (Danemark)
  • Bresil.png Curitiba (Brésil)
  • USA.jpg Detroit (États-Unis)
  • Flag of Kurdistan.svg.png Erbil (Kurdistan)
  • JAPON.jpg Fukushima (Japon)
  • Israel.png Jérusalem (Israël)
  • 726px-Flag of Nepal.svg.png Katmandou (Népal)
  • Flag of Tibet.svg.png Lhassa (Tibet)
  • Ukraine.png Pripiat (Ukraine)
  • Flag of Palestine.svg.png Ramallah (Palestine)
  • Flag of South Africa.svg.png Soweto (Afrique du Sud)
  • Flag of Nagorno-Karabakh.svg.png Stepanakert (Haut-Karabagh)
  • Mali.jpg Tombouctou (Mali)
  • Féroé.png Tórshavn (Îles Féroé)
  • Argentine.jpg Ushuaïa (Argentine)


Villes d'inspiration

La ville d'Heiwashima est inspirée de :

  • Drapeau.Coree.sud.png Busan (Corée du Sud)
  • JAPON.jpg Kyoto (Japon)
  • Flag of Hong Kong.png Hong Kong
  • Flag of Maldives.svg.png Malé (Maldives)
  • JAPON.jpg Osaka (Japon)
  • JAPON.jpg Sapporo (Japon)
  • Drapeau.Coree.sud.png Séoul (Corée du Sud)
  • 800px-Flag of Singapore.svg.png Singapour
  • 125px-Flag of the Republic of China.svg.png Taipei (Taiwan)
  • JAPON.jpg Tokyo (Japon)


Proverbes locaux

  • « Les habitants d'Heiwashima se ruinent pour manger. » (「市平和の食い倒れ。」, Heiwashima no kuidaore.)

Articles connexes


DrapeauHirohito.png Préfectures de Hirohito DrapeauHirohito.png
Kitariku-flag.jpg Kitariku (Fukuota, Kujiratokai) • Minamizakiflag.png Minamizaki (Kamitoshi) • Sagikaigan-flag.jpg Sagikaigan (Waheidaitoshi, Harujion)
ShimaguchiFLAG.png Shimaguchi (Wakashima, Hitoshinpû) • Takechiikiflag0.png Takechiiki (Heiwashima) • Ukijimaflag.png Ukijima (Akasaki)


Sceau meridionie v2.png Ville de Méridionie Drapeau Meridionie.png
Ville historique  : AssuriaLostande FlorOmega
Ville active : CkrystahalHeiwashimaMedrean CitySimwoodSuttonWaheidaitoshi
Ville ancienne : AkalinaAkasakiAntamiAntariaApolineApolticaApoltipolisArrandaleBeaufort la NouvelleDoramasEslandiasFairviewFukuotaHarlanHitoshinpûHunriseIzumoKalosKamitoshiLa Crescenta-MontroseLeikleLos ApachesLybriaMariobarMataroMérydileMontisimsMoquannesNeverlandNorthmoundNew Clark CityNouvelle-EspérancePalmierePineviewRéaumurSaint-Artis-en-CanyonSan VergaraScrinderSloapsSoutnaySpringfieldTalgin TownTanaziofTarbonneTechnopolisTerra NovaTossa BlancaTha BayVenitiasWakashimaWestfieldZoeltendam